LNB : UGS2 vs Chat1 : 7-3

0
125

3e rencontre pour notre LNB. Affrontant UGS, la tâche s’avérait difficile. Mais finalement, quel match s’avérera facile? Aucun assurément ! La LNB est une ligue qui ne laisse plus de place à l’approximation. Chaque joueur est là pour « faire le job » et pour gagner. Rien n’est jamais sûr et le niveau de l’adversaire vous sanctionnera rapidement et cruellement si toute déconcentration ou moment de relâchement vous submerge. Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos joueurs !

Commençons par Marija qui réussit à battre Rémi Bartolomé et Giacomo Sorentino assez facilement. Le match fut très disputé contre Ludovic Daujat. Malheureusement, Marija fit quelques erreurs, notamment sur des défenses « balles hautes » de Ludovic et, il faut le dire, encaissa un nombre important de « carottes ». Elle perdit finalement 3-1.

Passons à Braden. Pour son 1er match en LNB, Braden fit de très bonnes prestations. Certes, il repart sans victoire, mais c’est plus sur l’attitude et dans son potentiel qu’il faut concentrer notre attention. Après avoir essuyé les coups puissants de Giacomo Sorentino, Braden fit, on peut le dire, jeu égal avec Rémi Bartolomé. Son jeu en rotations, sa tenue de balle et ses contres, notamment en revers, firent douter le joueur A18 d’UGS. À tel point que l’on se mit à espérer une issue victorieuse pour le joueur du CTT Châtelaine à la belle. Lors du 3ème match, le niveau supérieur de Ludovic Daujat, A18 (à mon avis A19 sans problème), ne permis pas à Braden d’espérer une victoire.

Yardel débuta la rencontre contre Ludovic. Les échanges furent excellents et spectaculaires. Yardel était conquérant avec une très bonne attitude. Il dû s’incliner à la belle après avoir mené 2-1. Dommage, mais rien à regretter. Contre Giacomo, Yardel était sur le point de gagner avec une bonne avance sur son adversaire. Malheureusement, il se relâcha et sembla attendre les fautes de son adversaire et que la victoire vienne toute seule. Giacomo réussi finalement à combler son retard et à gagner à l’arrache à la belle. Très dommage, car Yardel avait les solutions tactiques pour vaincre Giac. Le dernier match, qui permettait d’espérer un point à  7-2, fut improbable! Durant les 2 premiers sets, Yardel semblait paralysé, n’arrivant pas à mettre en place son jeu. Bartolomé jouait bien et était bien dans ses schémas. Puis, au fil des autres sets la tension et la peur se firent plus présentent chez le joueur d’UGS. Bien que menant 8-3 à la belle il fut incapable de finir le match et Yardel s’imposa finalement 9-11!

C’est pour ça qu’on aime le sport! Rien n’est jamais écrit et le suspens est roi. Tant Yardel que Braden doivent continuer leur apprentissage dans cette LNB très exigeante. Je suis persuadé qu’ils vont continuer à progresser, leur attitude sérieuse et volontaire le prouve. Il ne faut surtout pas qu’ils se découragent, car ils sont sur la bonne voie!

Donc, 1 point bien mérité contre UGS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here